Injection de toxine botulique

Dr Armand Paranque

Les Injections de toxine botulique, informations

La toxine botulique est une molécule utilisée en médecine depuis 1975. Cela lui confère donc 45 ans de recul, ce qui est considérable. Les injections de botox ont donc eu largement le temps de prouver leur efficacité et leur sécurité.
La réglementation en France est très stricte et réserve son usage aux seuls Chirurgbiens Plasticiens, Neurologues, Ophtalmologues, Chirurgiens Maxillo-Faciaux, ORL et Dermatologues.
Son principe d'action est de bloquer la transmission de l'influx nerveux aux muscles que l'on veut traiter.
L'injection de botox au visage a pour but de relaxer les muscles responsables des rides du front, rides du lion, rides de la patte d'oie. Elle permet également de réaliser un lifting du sourcil sans chirurgie, en agissant sur l'équilibre entre le muscle élévateur et les muscles abaisseurs.

Comment se déroule le traitement des rides par injection de Botox ?

Les toxine botuliques ayant reçu en france l'autorisation de mise sur le marché (AMM) pour usage en esthétique sont Vistabel, Azzalure, Bocouture pour l'essentiel.
Votre visage est examiné par le Pr Armand Paranque, médecin et chirurgien esthétique paris, évaluant localisation, profondeur et nombre des rides, recherchant une asymétrie éventuelle.
Les doses et points d'injection sont précisés et une aiguille extrêmement fine est employée, rendant ici peu utile l'usage de crème anesthésiante.
Le geste prend quelques minutes et vous permet de poursuivre immédiatement votre activité professionnelle sans aucune marque.

Quelles sont les précautions à prendre avant et après une séance d'injection du visage ?

Il est impératif d'éliminer les contre-indications de la toxine botulique : certaines maladies neuro-musculaires (myasthénie), trouble de la déglutition, allergie à la sérum albumine, à la toxine botulique A, aux antibiotiques de la famille des aminosides, grossesse, allaitement.
Il est préférable d'éviter la prise d'aspirine et de ses dérivés salicylés quelques jours avant la séance (cela diminue le risque d'ecchymose).
Le démaquillage sera réalisé par votre chirurgien esthétique au début de la séance, vous pourrez vous remaquiller juste avant de quitter le cabinet.
Au cours des 24 heures qui suivent le geste, il convient d'éviter de masser les zones traitées ou de faire du sport.

Effets secondaires ou complications du botox

La toxine botulique utilisée par un praticien expérimenté -et ayant l'autorisation de l'employer- est très fiable. Il existe donc très peu de réelles complications des injections de botox sur le visage.
Citons de manière exceptionnelle l'apparition de migraines dans les jours qui suivent, aisément traitées par des antalgiques simples, une ecchymose, que vous pourrez maquiller, une sensation de lourdeur des paupières, en général limitée au temps de mise en place du produit (8 à 10 jours environ). Plus gênante mais très rare, l'apparition d'un ptôsis de la paupière supérieure due à la diffusion de la toxine au muscle releveur de la paupière supérieure. Il pourra justifier l'usage d'un collyre spécifique prescrit par votre chirurgien esthétique.

Les zones faciales et rides pouvant être traitées par le Botox

Les injections de toxine botulique au niveau du visage vont traiter les rides horizontales du front, dues aux contractions du muscles frontal (seul muscle élévateur des sourcils), les rides du lion (muscle corrugator, abaisse et rapproche la tête des sourcils), les rides de la patte d'oie (muscle orbiculaire de l'oeil, abaisseur du sourcil). Votre chirurgien plasticien pourra également modifier l'équilibre entre muscle frontal et abaisseurs afin de réaliser un lifting sans chirurgie de la queue du sourcil. Une ascension d'un à 2 mm sera suffisante à l'ouverture parfaitement naturelle de votre regard.
Dans certains cas, le pli d'amertume ou les cordes platysmales (cordes verticales des zones antérieure et parfois latérales du cou) pourront également être améliorés par ces mêmes injections.

Est-ce efficace immédiatement et pour combien de temps?

L'efficacité des injections de botox débute en général à partir de J5-J7. Le résultat peut apparaître progressivement et ne sera réellement stabilisé que vers J15. Lorsqu'il s'agit d'une première séance, mieux vaut doser prudemment pour éventuellement compléter ensuite, que doser trop et obtenir un résultat figé donc artificiel. L'effet a une durée comprise entre 3 et 6 mois selon les patients (rides très estompées voire absente au repos). Les séances peuvent être renouvelées 2 à 3 fois par an selon les cas. Les séances doivent être espacées d'un minimum de 3 mois (afin d'éviter l'apparition de résistance à la toxine botulique).

Quels sont les résultats des injections de toxine botulique ?

15 jours sont nécessaires avant de commencer à apprécier le résultat. L'effet est rajeunissant et donne un air reposé, en particulier dans la région du regard. Le résultat doit se percevoir sans que les proches non informés de votre démarche puissent identifier les origines de votre embellissement.
Cette amélioration physique s’accompagne en règle générale d’un mieux être psychologique. Selon les cas et les motivations, ce traitement pourra être avantageusement complété par des injections d'acide hyaluronique hydratants et volumateurs, mésolift, skin boosters, peeling, HIFU...
L'ensemble de ces techniques de médecine esthétique paris présente également un rôle préventif essentiel, ralentissant le vieillissement des tissus.

Le botox est-il efficace sur les rides très profondes et marquées ?

Lorsque les rides sont très profondes, réalisant une véritable fracture du derme, le botox reste le traitement de base recommandé dans le tiers supérieur du visage car il détend les muscles responsables de leur formation et de leur aggravation. Mais dans ce cas, des injections d'acide hyaluronique seront très utiles afin de compléter le résultat et de ré-hydrater ces rides. Le botox permettra en outre de faire durer l'action de l'acide hyaluronique (environ 1 an). Ces deux traitements très complémentaires peuvent être réalisés en une ou deux séances.

Botox et bruxisme

Les injections de toxine botuliques sont très efficaces dans les cas de contracture des muscles masticateurs (masseter, temporal essentiellement). Elles les relaxent et abaissent tonus de repos et force de contraction, réduisant ainsi les contraintes douloureuses appliquées aux articulations temporo-mandibulaires. L'efficacité est aussi comprise entre 3 et 6 mois, le nombre de séances nécessaire est très variable d'un cas à l'autre. Ces muscles étant extrêmement puissants, les doses nécessaires sont plus importantes que celles utilisées en médecine esthétique. Cette indication est hors AMM mais parfaitement validée par la littérature médicale internationale.

Botox et sourire gingival (gummy smile)

Lorsque le sourire expose trop la gencive, il devient inesthétique. Les traitements peuvent être complexes et imposer une chirurgie maxillo-faciale avec ostéotomie du maxillaire (ostéotomie de Lefort, face longue), mais parfois, de simples injections de toxine botulique dans le muscle releveur de la lèvre supérieure pourront donner satisfaction, permettant d'abaisser le bord libre de la lèvre au sourire et donc réduire l'exposition de la gencive. Cette indication est hors AMM mais parfaitement validée par la littérature médicale internationale.

Botox et hyperhydrose (transpiration excessive)

L'hyperhydrose ou hypersudation peut être traitée par des injections de botox, au niveau des aisselles et de la paume des mains. Les glandes sudoripares sont mises au repos. L'efficacité est excellente et dure entre 4 et 6 mois. Cette indication est hors AMM mais parfaitement validée par la littérature médicale internationale.

Les prix

Actes Tarifs
Tarifs du Botox visage à Paris : à partir de 400 euros

La brochure d'injection de toxine botulique

Partager