La différence entre les liftings

Dr Armand Paranque

Quelle est la différence entre le lifting par injections (liquid lift ou lifting médical) et un lifting chirurgical du visage (lifting cervico-facial et autres liftings du visage) ?

Le vieillissement entraîne un relâchement de tous les étages du visage et du cou appelé ptôse, une perte de volume au niveau des cernes, de la vallée des larmes, des pommettes et des tempes, et une altération de la peau (rides superficielles et profondes, tâches, perte d'élasticité et sécheresse).
Le lifting cervico-facial et les autres types de liftings du visage sont destinés à traiter la ptôse et ses conséquences, altération de l'ovale du visage, bajoues, pli d'amertume, sillon naso-géniens, cerne, vallée des larmes, tempes, position du sourcil. Il est presque toujours associé à un lipofilling afin de compléter le traitement des volumes du visage. Une lipoaspiration est aussi réalisée à l'aide d'une microcanule dans le cas d'un double menton. Si besoin, il est associé simultanément à une blépharoplastie ou à d'autres liftings du visage afin que le résultat soit parfaitement naturel et homogène. Les améliorations obtenues par le lifting cervico-facial et ses gestes associés sont très complètes et durables (environ 8 à 10 ans pour un premier lifting).
Le liquid lift ou lifting médical par injections associe injections de botox (toxine botulique) et injections d'acide hyaluronique, fillers et hydratants. Le botox traitera le tiers supérieur du visage, un peu à la manière d'un lifting frontal, les acides hyaluroniques traiteront le cerne, la vallée des larmes, le sillon naso-génien, le plis d'amertume et pourront améliorer l'ovale du visage. Le résultat est un réel effet bonne mine avec l'avantage d'un traitement léger réalisé au cabinet en une à 3 séances, sans éviction sociale. La durée de ce résultat est d'environ 12 à 18 mois et nécessite un entretien régulier (botox à réaliser entre deux et trois fois par an). Les améliorations obtenues par le lifting médical ou liquid lift sont très intéressantes, mais moins complètes dans le traitement de la ptôse et du relâchement des tissus, et moins durables (12 à 18 mois selon les produits employés et les zones traitées).
En résumé, le choix se fait entre une technique chirurgicale, avec éviction sociale d'environ 10 à 15 jours, mais aux effets très complets et durables, et une technique médicale, sans aucune éviction sociale, aux résultats réels, mais moins complets et moins durables. Quelque soit la technique choisie, le résultat sera toujours parfaitement personnalisé et naturel.

Quels sont les apports des liftings modernes du visages ?

Les liftings modernes, lifting cervico-facial, lifting du cou, lifting de l'ovale, mini lift, lifting vertical et autres liftings du visage, sont aujourd'hui moins invasifs et offrent la possibilité de traiter chaque région du visage isolément ou simultanément, tout en assurant la prise en charge des volumes grâce au lipofilling associé le plus souvent. Leurs résultats sont parfaitement naturels et conformes à ce que nos confrères anglo-saxons appellent la french touch.
Le choix du lifting ou des liftings adaptés à votre visage se fera lors des consultations pré-opératoires avec votre chirurgien plasticien. Celui-ci doit maîtriser toutes les techniques de liftings du visage afin de vous proposer celle qui sera la mieux adaptée à votre cas, car aucun visage ne se ressemble.

Quels en sont les risques ?

Ce sont des interventions très fiables et les risques en sont rares entre les mains d'un chirurgien esthétique expérimenté. Cependant, le risque zéro n'existe dans aucun domaine. Citons la survenue d'un hématome (un vaisseau se remet à saigner et crée une poche de sang, le plus souvent dès la sortie du bloc opératoire), une cicatrice restant un peu visible (elle est alors souvent traitée par massages, injections, ou plus rarement reprise à 6 mois)...

Que conseillez-vous avant la réalisation d'un lifting cervico-facial ?

L'arrêt du tabac est essentiel 4 semaines avant l'acte de chirurgie esthétique et poursuivi durant 1 mois en post-opératoire afin de garantir au mieux une cicatrisation de qualité. Si nécessaire, une teinture capillaire pourra être réalisée la semaine qui précède la chirurgie, car elle sera ensuite proscrite dans les 6 semaines qui suivent le geste.
Aucune prise d'aspirine ou dérivé salicylés dans les 10 jours précédents l'intervention.
Un bilan sanguin est demandé. En cas d'anesthésie générale ou de neuroleptanalgésie, une consultation avec l'anesthésiste sera menée au plus tard 48 heures avant le geste. Un avis cardiologique sera demandé à partir de 50 ans ou en cas d'antécédents.
La veille du geste, une douche est prise, à l'aide d'un savon et d'un shampooing doux ouverts pour l'occasion. Elle sera répétée lors de l'arrivée à la clinique le lendemain. Les vernis à ongle, bijoux et percings sont retirés.

Que conseillez-vous après la réalisation d'un lifting cervico-facial ?

Le plus souvent, vous serez présentable et pourrez reprendre une activité professionnelle vers J15.
Les cicatrices peuvent rester rosées durant les premières semaines, mais leur maquillage est en général autorisé dès le 7ème jour. Les suites d'un lifting cervico-facial sont très rarement douloureuses, vous pouvez cependant ressentir une gêne à la mastication durant une semaine et justifiant le recours à une alimentation molle (poisson, steak haché, purées...). Pas de sport pendant 30 jours, en dehors de légers exercices type cardio. A titre d'exemple et pour les plus sportifs, l'elliptique ou le vélo d'appartement sont possibles sans excès (fréquence cardiaque très modérée) à partir de J10, mais aucun exercice intense (cardio intensif, musculation...) ni comportant des chocs (running, step, tennis, squash...) n'est autorisé avant J30 . Enfin les teintures capillaires ne pourront être réalisées que 45 jours après l'intervention (exceptées teintures bio).
Le résultat final est stabilisé autour du sixième mois.

Combien de temps dure le résultat d'un lifting cervico-facial ?

Une fois le résultat du geste stabilisé vers le sixième mois, il est habituel de dire qu'il durera 8 à 10 ans environ, terme à partir duquel vous pourrez ressentir de nouveau le besoin d'un geste de remise en tension des tissus. Ce geste ne sera alors pas forcément le même que celui précédemment effectué car il devra être de nouveau parfaitement adapté au nouvel état de votre visage afin de garantir, comme toujours, un résultat absolument naturel.
Afin que les effets rajeunissants du lifting cervico-facial (et des autres liftings du visage) durent le plus longtemps possible, le docteur Armand Paranque, chirurgien esthétique à Paris, conseille fortement leur suivi et leur entretien. Celui-ci sera assuré à l'aide de procédés médicaux et cosmétiques (injections d'acide hyaluronique hydratants et fillers, injections de botox, mésolift, skin boosters, peeling, HIFU...).

Je réalise mon premier lifting autour de 40-45 ans, n'est-ce pas trop tôt ? Pourrai-je en réaliser d'autres par la suite ? Mon visage restera-t- il toujours parfaitement naturel si je commence aussi jeune ?

Votre visage présente des signes de ptôse (relâchement des tissus, ovale du visage moins défini, bajoues...) et cela vous chagrine, il est idéalement temps de réaliser un lifting du visage. Deux raisons essentielles vont dans le sens de cette décision : le geste sera plus léger (si vous laissez le relâchement s'accentuer, la chirurgie sera alors plus invasive) et vous pourrez profiter du résultat le plus tôt possible.
Par la suite, l'entretien par les méthodes de médecine esthétique validées par votre chirurgien plasticien vous permettra d'en prolonger les bénéfices.
Vous pourrez quelques années plus tard, chaque fois que jugé nécessaire, bénéficier d'une autre chirurgie de type lifting du visage ou du cou, à la condition que les gestes soient parfaitement adaptés aux nouveaux signes de vieillissement présentés par votre visage. Le résultat en sera alors parfaitement naturel et ce quelque soit le nombre d'interventions.
Pensé de cette manière, le lifting du visage devient plus un geste d'entretien périodique relativement léger qu'une grande chirurgie ponctuelle.

Partager